Lorsque vous faites le calcul, nos frais sont en fait très concurrentiels – ou même moins élevés que certaines autres options.

Nos frais peuvent paraître élevés à certaines personnes au départ, particulièrement du fait que nous les divulguons clairement, et nous vous demandons de les verser dès le début pour que vous puissiez commencer à épargner le plus tôt possible. Dans certains cas, nos frais sont en fait bien moins élevés que les frais de gestion d’un REEE exigés par d’autres institutions financières.

Disons par exemple, que vous investissez 2 500 $ par an dans un REEE du Régime Avantage CSTMC pendant 17 ans avec un taux de rendement moyen annualisé de 5 %. Si vous retirez vos fonds la 18e année, vous pouvez vous attendre à verser aux environs de 6 019 $ en frais. Ces frais incluent les frais de souscription moins le remboursement des frais de souscription, un forfait pour frais de gestion de 0,6 % plus les taxes applicables de la valeur moyenne de votre régime chaque année et des frais de tenue de compte de 6,50 $ par an, plus les taxes.

Dans les mêmes circonstances, si vous ouvrez un REEE auprès d’une autre institution financière qui impute un RFG de 1,0 %, fondé sur la valeur moyenne de votre REEE chaque année, vous pouvez vous attendre à payer aux environs de 6 215 $ en frais sur la durée de votre régime. 

Dans les mêmes circonstances, si vous ouvrez un REEE auprès d’une autre institution financière qui impute un RFG de 1,5 %, fondé sur la valeur moyenne de votre REEE chaque année, vous pouvez vous attendre à avoir payer aux environs de 9 039 $ en frais sur la durée de votre régime.

Peu importe le fournisseur de REEE auprès duquel vous épargnez, vous devriez lui demander de calculer ce qu’il vous en coûtera d’épargner chez lui, tout comme nous l’avons fait ci-dessus.